Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

DONNER ET RECEVOIR

 

   DANSER:

- Cela donne un moral d'enfer : (libération d'endorphines, “ces morphines naturelles” produites par le corps qui procurent une sensation d'euphorie). Plus il y a de chocs répétés sur la plante des pieds, plus cette libération est massive ! Ainsi, le vélo et le ski de fond où les chocs plantaires sont moindres, ne provoquent pas autant d'effet. Alors, pour que votre moral grimpe en flèche. - Cela fait fondre les bourrelets : Vous pensez que rien ne vaut un bon sauna pour éliminer les toxines ? Vous avez tout faux. Pour évacuer l'urée et l'acide lactique, c'est encore un effort soutenu.La Danse, comme toute activité physique d'endurance, la rend plus sensible aux ordres de destockage donnés par l'organisme (évacuation des graisses, voir Nouveau Guide du bien maigrir Martine Duchemin, Kinésithérapeute, coauteur) Ed. Odile Jacob

 

- Cela donne une peau de bébé : On sait aujourd'hui que les cellules de la peau fabriquent les mêmes neuromédiateurs que le cerveau, explications Dr Danièle Pomey-Rey, dermatologue et psychiatre, auteur de La Peau et ses Etats d'âme (Ed. Hachette Littératures) Eczéma, urticaire, acné, dermite séborrhéique… Si l'on danse régulièrement, activité antistress par excellence, on peut limiter, voire éviter, ces désagréments.

 

- Cela met du “boum” au coeur : Quand on danse, les mouvements répétés des membres inférieurs activent la circulation. Résultat : on irrigue un nombre de vaisseaux plus important, notre organisme est alors comme un jardin où tout pousse mieux parce qu'on l'arrose bien ! La dilatation des vaisseaux sanguins permet aussi d'abaisser la tension artérielle, le taux de mauvais cholestérol diminue nettement, alors que celui du “bon” remonte (Dr Jean-Pierre de Mondenard, Médecin du Sport)

 

- Cela peut faire office de psychanalyse : Selon France Schott-Billmann, psychanalyste et danse-thérapeute, auteur du Besoin de Danser (Ed. Odile Jacob) la danse est comparable à une psychanalyse. Le “traitement” par la danse est joyeux, festif, peu onéreux.

 

D’une manière générale, la danse est à la fois une activité physique et un moyen de socialisation : elle favorise le contact physique et le rapprochement entre les individus.
Outre ces avantages sociaux, la danse a des bienfaits d’ordre musculaire, articulaire, cardiaque, pulmonaire, circulatoire et psychologique. Cette discipline permet d’acquérir une bonne condition physique et une meilleure connaissance de son corps.

 

DANSER, c'est le meilleur moyen de rester jeune ! Si la santé par la danse vous intéresse contactez nous, les danses traditionnelles camerounaises renferment des richesses inestimables.

Partager cette page

Repost 0